Pénoplastie
chirurgicale

Lipopénosculpture d’épaississement et d’allongement du pénis

C’est une intervention peu traumatique, pratiquée au bloc opératoire sous anesthésie le plus souvent générale avec une nuit d’hospitalisation si l’allongement et l’élargissement sont effectués dans le même temps. Si seul l’épaississement est effectué l’hospitalisation sera en ambulatoire.

L’intervention

Elle dure environ 30 à 40 minutes pour l’épaississement et de même pour l’allongement.

Elle comporte 2 phases successives pouvant être dissociées : Extraction de la graisse (au niveau de la face interne des cuisses, de l’abdomen ou du pubis), centrifugée puis mise en place dans le fourreau pénien grâce à une instrumentation très fine et particulièrement adaptée à cette méthode (canule de 1,2 à 2 mm).
Le traitement du ligament suspenseur pour allongement de la verge ne sera visible qu’au repos et presque sans changement en érection. Un lambeau cutané d’avancement sera effectué et seule, restera une cicatrice verticale, dissimulée dans les poils pubien.

Puis un pansement de contention est mis en place pendant 48 heures. Un traitement antibiotique préventif est parfois prescrit.

Suites opératoires

Il existe peu de douleurs après une lipopénosculpture, alors que l’intervention sur le ligament suspenseur peut nécessiter un traitement antalgique pendant quelques jours. Les activités professionnelles peuvent, en règle générale, être reprises après 48h pour la lipopénosculpture, et une semaine après pour le ligament suspenseur.

Ces durées sont à adapter aux différents types d’activité professionnelle. Un repos sexuel est conseillé pendant 4 à 6 semaines.

Plusieurs rendez-vous de suivi de l’intervention seront établis avec le chirurgien à 8, 15, 30, 90 jours et 1 an.

Les complications possibles sont celles du lipofilling (greffe de tissu graisseux) avec risque de résorption du transplant adipeux, d’indurations graisseuses ou de déformations.
Elles disparaîtront en quelques semaines, spontanément ou à l’aide d’injections localisées de corticoïdes.

Le résultat

Le résultat final est obtenu en 3 à 6 mois en moyenne. En effet il est classique de dire qu’environ 60 à 70% de la graisse injectée restera après 3 à 6 mois.

La graisse restante, dite définitive, car elle « vit » après ce délais peut quand même subir une diminution de volume suivant les personnes, essentiellement chez les sportifs.

De même elle est sensible aux variations pondérales d’où l’intérêt de conserver un poids stable car autant une prise de poids améliore le résultat qu’un amaigrissement important peut le dégrader.

Dans la majorité des cas, elle augmente la circonférence du pénis de 2 à 4 centimètres environ. Quant à l’élongation du ligament suspenseur, il permet d’obtenir une augmentation de la longueur du pénis de 2 à 4 cm environ au repos et en érection on peut espérer 1 cm.

il est possible d’effectuer d’autres séances pour plus augmenter la circonférence. Par contre il n’est pas possible de plus allonger le pénis. Le but de cette chirurgie est d’apporter une amélioration et un mieux être et non d’atteindre un volume et une longueur démesurée.

Le prix

L’allongement seul : 3500 euros
L’élargissement seul : 3500 euros
Les deux interventions associées : 6000 euros

Résultats envisageables

Avant:
Longueur -cm – Largeur -cm
Après à 13 mois:
Longueur -cm – Largeur -cm

Avant:
Longueur -cm – Largeur -cm
Après à 13 mois:
Longueur -cm – Largeur -cm

Avant:
Longueur -cm – Largeur -cm
Après à 13 mois:
Longueur -cm – Largeur -cm

Avant:
Longueur -cm – Largeur -cm
Après à 13 mois:
Longueur -cm – Largeur -cm